Aubergines Bettes à cardes Betteraves Brocoli Carottes Choux-fleurs Concombres
Courges-courgettes Haricots Laitues Navets Piments, poivrons Radis Tomates Fines herbes




 



Culture

Si l’on veut manger de la laitue tôt au printemps, on doit la semer en couche chaude, en serre ou à l’intérieur sous éclairage artificiel.

La laitue aime les sols frais, légers et riches. On peut semer en pleine terre de mai à août à 1 cm, de profondeur. Plomber légèrement et arroser avec l’arrosoir à pomme. Levée en 8 jours. Il faut éviter de semer trop dru car l’éclaircissage est assez laborieux. On doit repiquer à 15 cm de distance les plants de laitue en feuilles, 20 cm entre les plants de laitue romaine et 25 cm entre les plants de laitue pommée. Ne pas enterrer le collet de la plante.

Pour les semis en couches ou en serre, transplanter les plants lorsqu’ils ont quatre ou cinq feuilles. Attention à ne pas trop les enterrer : ils doivent être repiqueés flottants, c’est à dire que le collet ne doit pas être enterré. Si un peu de terre entre dans le cœur de la laitue, elle se développera mal ou pourrira. Un sol meuble et riche en surface convient bien aux laitues.
Sarclages, binages, mulching et arrosages fréquents sont recommandés. Les laitues craignent en effet la chaleur et la sécheresse qui leur donnent un goût amer ou qui les font rapidement monter en graines. Par contre les laitues ne sont pas trop frileuses.

Elles supporteront sans dommage les premières gelées légères de l’automne.

Les laitues peuvent également être semées dans des boites en bois contenant 6 à 8 pouces de terre. C’est un moyen d’avoir des feuilles et des pommes plus petites et encore plus délicieuses. L’autre avantage est que les boîtes peuvent être déplacées si l’ensoleillement devient trop intente durant l’été.

 
Téléchargement

 

                                                                  Mise à jour 2014 - Marise Labrie (labrie.marise@gmail.com) et Francine Ménard